Détectives casaniers

L’univers fascinant des blogueurs, des youtubeurs et des forums de discussion ouvre de nouvelles perspectives sur l’étude du crime, de ses motifs, des acteurs impliqués, comme sur le déroulement d’enquêtes et le processus judiciaire qui en découle. S’y côtoient profileurs à la retraite, avocats, psychologues, passionnés d’enquêtes criminelles et détectives de salon. Certaines chaînes se consacrent à l’étude méticuleuse de tous les documents publiquement disponibles sur internet et font parfois des découvertes surprenantes.

Continuer de lire « Détectives casaniers »

Rwanda, 1994

En préface de son livre J’ai serré la main du diable – La faillite de l’humanité au Rwanda, Roméo Dallaire écrit:

Les pages qui suivent sont ma version des faits survenus au Rwanda en 1994. J’y raconte la trahison, l’échec, la naïveté, l’indifférence, la haine, le génocide, la guerre, l’inhumanité, le mal. Malgré l’établissement de liens solides et la manifestation fréquente de comportements moraux, déontologiques et courageux, le tout a été assombri par l’un des génocides les plus expéditifs, les plus efficaces et les plus évidents de l’histoire contemporaine. En l’espace de cent jours seulement, 800 000 hommes, femmes et enfants ont été massacrés brutalement tandis que le monde, impassible, imperturbable, regardait au petit écran l’apocalypse qui se déroulait sous leurs yeux ou, tout simplement, changeait de chaîne.

Continuer de lire « Rwanda, 1994 »

L’éminent Dr D. Ewen Cameron

En 1977, 10 ans après la mort du docteur Ewen Cameron, les premières victimes du projet MK Ultra se manifestent.

Un quart de siècle plus tard, alors qu’un recours collectif demandant justice et réparation demeure ouvert, il faut se souvenir de ce que l’ambition et le besoin de contrôle peuvent causer comme torts lorsqu’on leur laisse libre cours.

Crédit photo: The Cosmonaut

Continuer de lire « L’éminent Dr D. Ewen Cameron »

Autour du procès d’Eichmann

Premier procès de l’histoire de la télévision à être diffusé dans son entièreté, et mondialement (des stations télé de 37 pays en ont acheté les 2000 km de bobines), premier procès d’un criminel de guerre Nazi à se tenir dans le jeune État d’Israël, premier procès à donner la parole à des victimes directes de « la solution finale », première condamnation à mort par un tribunal israélien, le moins que l’on puisse dire est que le procès d’Adolf Eichmann à la cour du District de Jérusalem a fait couler une quantité d’encre appréciable qui constitue le fondement du récit de l’extermination des juifs d’Europe sous le IIIe Reich. Il a ouvert des questions non encore élucidées dont la valeur heuristique demeure, plus de 60 ans plus tard.


Illustration: Friedel Stern, Eichmann Trial, The Judges, 1961

Continuer de lire « Autour du procès d’Eichmann »