Crimes et châtiment des Ceausescu

Les années de misère ont fait croire que le mal était normal, qu’il était normal d’avoir peur, qu’il était normal de faire la queue la nuit pour des os ou des griffes de poulet, qu’il était normal d’avoir froid à la maison, qu’il était normal de vivre dans un état policier. Tout ça était devenu normal. La démagogie était normale. La schizophrénie était normale. La duplicité était normale.

Octavian Paler

Le jour de Noël 1989, l’univers fantastique dans lequel vivaient Nicolae et Elena Ceausescu depuis 25 ans achevait de se désagréger sous leurs pieds.

Au terme de quatre jours de cavale et d’un procès sommaire, leur châtiment serait diffusé sur toutes les télés du monde.

Continuer de lire « Crimes et châtiment des Ceausescu »