À propos du petit Gregory

La mort d’un enfant est toujours une terrible catastrophe.

Lorsqu’il s’agit d’un meurtre, les mots manquent.

C’est peut-être pour cette raison, le manque de mots, que la presse se précipite, que la rumeur se répand, que les foules se massent. On veut voir, on veut savoir, on exige que des têtes tombent.

Ce phénomène est à l’origine du fiasco judiciaire français dans la tristement célèbre affaire du petit Gregory.

Continuer de lire « À propos du petit Gregory »