L’emprise de Jodi Arias

Le soir du 9 juin 2008, Mimi Hall lance un appel de détresse aux services d’urgence de Mesa, en Arizona. Elle vient de découvrir le corps mutilé de son ami Travis Alexander, recroquevillé dans sa douche, au bout d’un long couloir maculé de sang.

Le jeune Mormon a été poignardé à 29 reprises, avant d’être égorgé d’une oreille à l’autre et de recevoir un coup de pistolet au  visage. La coupable, Jodi Arias, est emprisonnée à perpétuité.

Le destin de Travis Alexander

Vie ou mort pour Jodi Arias

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s